Recettes / Sucré

Pâte à tartiner maison

Pâte à tartiner maison

Qui ne raffole pas de pâte à tartiner? Une bonne pâte à tartiner avec un bon goût de chocolat et de noisettes à étaler sur tes crêpes et tes tranches de pain! 🥺

Bien évidemment, je ne parle pas de la marque très connue, qui nous bourre le crâne de publicités pour nous faire manger du sucre et de l’huile de palme qui, je le rappelle, est néfaste pour l’environnement mais aussi pour la santé. 🤯

Je vais plutôt te parler d’une pâte à tartiner faite maison, sans mauvais sucre, sans lait, sans huile de palme, avec peu d’ingrédients, facile à réaliser et surtout très bonne

Enregistre l’épingle sur Pinterest 😉

Il faut quoi comme matos?

Si tu as l’immense honneur de posséder un blender ou un robot multifonctions puissant, qui permet d’obtenir une purée d’oléagineux très fine, alors bien joué, tu vas pouvoir tout faire toi même. 😉

Ce que j’entends par là, c’est que pour réaliser notre pâte à tartiner nous avons besoin d’une purée de noisettes. Et cette purée de noisettes peut être obtenue avec un joli robot de cuisine qui coute cher (est-ce que tu sens ma frustration là? 🙃).

Bref, si tu souhaites faire ta purée de noisettes je te laisse avec la suite. Et si tu as la flemme, que tu es pressé·e et que tu veux moins de vaisselle, on se retrouve pour la recette un peu plus bas.

Fais ta purée de noisettes comme un·e pro

(pour les plus courageu·x·ses)

Si tu as un blender, un robot multifonctions, ou ce genre de truc bien sympa, alors à toi de jouer. Tu peux aussi essayer avec d’autre style de mixeur possédant une puissance plus faible, mais cela prendra plus de temps (les robots ont tendance à vite chauffer). Il faudra alors t’armer de patience. 💪🏼

Le temps de réalisation et la texture de ta pâte dépendront donc de ton matériel. ⚠️

Maintenant, commençons.

Les étapes de réalisation de la purée de noisettes

Il te faut 200 g de noisettes.

Optionnel

Préchauffe ton four à 160°.
Étale en une seule couche les noisettes sur une grande plaque et fais les torréfier au four à mi-hauteur pendant 10 à 15 minutes, voire plus. Le temps va vraiment dépendre de ton four. Prolonge la cuisson si nécessaire. Surveille-les et mélange à mi-cuisson. Elles sont prêtes lorsqu’elles deviennent légèrement brunes, que la peau commence à s’enlever et qu’elles sont parfumées.
Laisse-les ensuite refroidir quelques minutes, puis frotte-les entre tes mains pour enlever la peau.

Verse tes noisettes dans ton bol de blender ou de mixeur. Commence par mixer à vitesse 1. Puis augmente la vitesse progressivement. Le but est d’obtenir une pâte plutôt lisse et fluide. N’hésite pas à remuer et mélanger quand tu juges que c’est nécessaire.

Quand tu penses avoir une bonne consistance de purée de noisettes, je te félicite, tu peux passer à la suite. 😉

La recette de la pâte à tartiner chocolat-noisettes

Ingrédients pâte à tartiner

Les ingrédients

  • 200 g de purée de noisettes maison ou achetée toute prête dans le commerce (marque Jean Hervé pour moi)
  • 100 g de chocolat noir
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable (optionnel)
  • 1/2 cuillère à café de sirop de vanille (optionnel)
  • Une pincée de sel (optionnel)

Les étapes

  1. La première étape est de faire fondre le chocolat au bain-marie.
  2. Ensuite, mets la purée de noisettes dans un récipient. Ajoute-y le chocolat fondu et mélange bien.
  3. (optionnel mais recommandé) Tu peux ajouter à ta préparation le sirop d’érable, le sirop de vanille et la pincée de sel si tu souhaites relever le goût de ta pâte à tartiner. Mélange le tout.
  4. Verse ta pâte à tartiner dans un pot en verre. Elle se conserve à température ambiante dans ton pot bien fermé, à l’abri de la lumière et dans un endroit sec pendant une semaine.
Pot de pâte à tartiner maison

Les choses à savoir

La consistance de la pâte que tu obtiens dépend de plusieurs facteurs comme la qualité des noisettes, la texture de la purée, le type de chocolat, la température ambiante etc… C’est pour ça qu’elle ne sera que très rarement identique d’une fois à l’autre. 

Le chocolat va durcir en refroidissant ce qui va rendre la pâte à tartiner plus compacte. Elle devient alors plus ou moins facile à tartiner. En fonction des saisons la consistance ne sera pas la même. En hiver par exemple, si la pâte est trop dure, tu peux la réchauffer quelques minutes au bain-marie, ou quelques secondes au micro-onde si ton pot est adapté. Ta pâte à tartiner sera alors un peu tiède et prête à déguster. 😋

Maintenant régale-toi et n’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé! Et j’espère évidement que tu me taguera sur Instagram quand tu la réalisera (@maxime.vg_). 😉

Pas de commentaires

    Laisse un commentaire